NOUVELLES

Quatre pays latino-américains se retirent d'un traité de défense régional

05/06/2012 08:58 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

COCHABAMBA, Bolivie - Quatre pays d'Amérique latine se sont retirés d'un traité de défense régional mardi, tout en demandant des changements au sein de l'Organisation des États américains (OEA).

Les ministres des Affaires étrangères de la Bolivie, du Venezuela, de l'Équateur et du Nicaragua ont annoncé leur décision mardi lors de l'assemblée annuelle de l'OEA en Bolivie.

Le ministre équatorien des Affaires étrangères, Ricardo Patino, a déclaré que le Traité interaméricain d'assistance réciproque avait été créé à l'initiative des États-Unis et qu'il ne valait plus la peine d'en faire partie.

Le traité affirme qu'une attaque armée contre un membre de l'organisation doit être considérée comme une attaque contre tous ses membres.

Les gouvernements des quatre pays plaident aussi pour l'élimination de la Commission des droits de la personne de l'OEA, qu'il accusent d'agir de concert avec les États-Unis pour discréditer les gouvernements de gauche dans la région.

PLUS:pc