NOUVELLES

Mort de Bianca Leduc à l'Île-Perrot en 2007: peine dans la communauté pour Pardi

05/06/2012 05:45 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, Que. - Brandon Pardi, ce chauffard qui a happé mortellement une fillette à l'Île-Perrot, près de Montréal, en 2007, écope d'une peine de deux ans moins un jour à purger dans la communauté, assortie d'une assignation d'un an à résidence.

Le jeune Pardi avait été déclaré coupable de conduite dangereuse causant la mort, le 9 décembre dernier, par le juge Michel Mercier, de la Cour du Québec.

Lors des observations sur la peine, en mars dernier, au Palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, la Couronne avait demandé une peine d'emprisonnement de quatre ans. Pour sa part, la défense avait suggéré qu'une peine à purger dans la collectivité, accompagnée ou non de travaux communautaires ou d'une amende, serait adéquate.

Le jour de l'Halloween en 2007, Bianca Leduc, âgée de trois ans, s'amusait sur le terrain de la maison de sa gardienne, à l'Île-Perrot, lorsqu'elle a été mortellement happée par le véhicule conduit par Brandon Pardi, qui venait tout juste d'avoir 18 ans.

Il a été établi que Brandon Pardi et un ami conduisaient chacun leur voiture à grande vitesse dans un secteur résidentiel. Au moment de l'accident, Brandon Pardi n'avait qu'un permis d'apprenti conducteur. Il aurait dû être accompagné d'un détenteur de permis.

PLUS:pc