NOUVELLES

Les Orioles sabotent leur avance, mais battent les Red Sox 8-6 en 10 manches

05/06/2012 11:26 EDT | Actualisé 05/08/2012 05:12 EDT

BOSTON - Ronny Paulino a mis un terme à sa piètre soirée de travail à la plaque en frappant un simple d'un point en 10e manche qui a propulsé les Orioles de Baltimore vers un gain de 8-6 contre les Red Sox de Boston, mardi soir.

Les Orioles ont surmonté le premier sabotage de la saison de Jim Johnson, qui s'est produit après que Jarrod Saltalammachia eut claqué un circuit de deux points après deux retraits en fin de neuvième manche qui créait l'égalité 6-6 — et qui allait forcer la prolongation.

Plutôt que d'obtenir son 18e sauvetage, Johnson (1-0) a mérité sa première victoire en réalisant une 10e manche parfaite pour les Orioles, qui ont une fiche de 4-0 au Fenway Park cette saison.

Alfredo Aceves (0-3) a accordé un but sur balles à Mark Reynolds en début de 10e manche, et ce dernier a atteint le deuxième coussin sur un amorti de Steve Pearce, qui a réussi son deuxième sacrifice de la rencontre et permis au coureur de se retrouver en position de marquer.

Paulino avait été blanchi en quatre présences au bâton avant de claquer un simple au champ centre qui donnait les devants 7-6 aux Orioles. Le frappeur suppléant Ryan Flaherty et Endy Chavez ont enchaîné avec un simple dans la droite chacun, le deuxième permettant à Paulino de croiser le marbre et de donner les devants 8-6 aux Orioles à l'approche du tour au bâton des Red Sox.

PLUS:pc