NOUVELLES

Wall Street ouvre à l'équilibre et tente une stabilisation

04/06/2012 10:15 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait à l'équilibre lundi après l'ouverture, tentant de freiner l'hémorragie des derniers jours en l'absence de nouveau développement particulièrement négatif: le Dow Jones cédait 0,16% et le Nasdaq grignotait 0,06%.

Vers 13H50 GMT, le Dow Jones Industrial Average perdait 19,68 points à 12.098,89 points et le Nasdaq, à dominante technologique, prenait 1,59 point à 2.749,07 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 chutait de 0,15% (-1,96 point) à 1.276,06 points.

Wall Street avait connu sa plus lourde chute de l'année vendredi pour finir à ses niveaux de fin 2011, déprimée par les perspectives économiques sombres aux Etats-Unis où le taux de chômage a connu une hausse inattendue: le Dow Jones Industrial Average avait abandonné 2,22% à 12.118,57 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 2,82% à 2.747,48 points.

"Les principaux indices cherchent à enrayer une série de trois journées de baisse marquée par les inquiétudes pour le ralentissement de la croissance économique mondial et des prévisions plus faible pour le marché de l'emploi américain", ont résumé les analystes de Wells Fargo.

Pour Frederick Dickson, de DA Davidson, le marché a été "sur-vendu" à la baisse vendredi dernier, ce qui explique cette tentative de stabilisation.

Les investisseurs avaient été plombés par la remontée du taux de chômage en mai, qui s'est établi à 8,2%, alors que les embauches progressaient à leur rythme le plus faible en douze mois.

"Le moral des investisseurs reste bas étant donné le manque de données conjoncturelles positives ou de développement encourageant dans l'actualité", a fait valoir M. Dickson.

Le marché obligataire repartait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,5100% contre 1,467% vendredi, et celui à 30 ans à 2,567% contre 2,5400%.

sab/ved/sj

PLUS:afp