NOUVELLES

Un juge de la cour constitutionnelle sud-africaine braqué à son domicile

04/06/2012 07:00 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

Un juge de la Cour constitutionnelle d'Afrique du Sud, Sisi Khampepe, a été braqué à son domicile de Johannesburg par des gangsters armés qui ont fui avec sa BMW, a indiqué lundi la police.

Le juge était en famille, avec son épouse et sa famille, quand "les suspects ont pointé leurs armes sur eux et les ont ligoté sur leurs lits", a précisé la police dans un communiqué.

Ils ont ensuite "mis à sac la maison, volé les bijoux, un ordinateur, deux téléphones portables et fui avec la BMW série 7 du couple", selon la même source.

Le véhicule a été retrouvé ensuite abandonné dans une autre partie de l'agglomération.

Les cambriolages restent une préoccupation constante en Afrique du Sud. La situation donne néanmoins des signes d'amélioration depuis plusieurs années, avec une baisse de la criminalité en général, et des meurtres en particulier. Leur nombre est tombé sous la barre des 16.000 en 2010-11 (contre près de 27.000 en 1995-96, juste après la fin de l'apartheid) selon la police.

sn-clr/cpb/jlb

PLUS:afp