NOUVELLES

Négociations avec Pékin: les deux représentants du dalaï-lama démissionnent

04/06/2012 05:23 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

NEW DELHI - Les deux représentants du dalaï-lama dans les discussions avec le gouvernement chinois ont annoncé leur démission lundi, invoquant leur «frustration» face à l'absence de réponse positive des autorités chinoises.

Le porte-parole du gouvernement tibétain en exil, Thupten Samphel, a précisé que la démission de Lodi G. Gyari et Kelsang Gyaltsen avait été acceptée.

Dans leur lettre, les deux représentants soulignent que la situation au Tibet s'est dégradée depuis les grandes manifestations de 2008. Les immolations récentes de Tibétains ont accru leur frustration face à la façon dont la Chine gère la région, expliquent-ils.

Les deux négociateurs ont participé à neuf séries de pourparlers avec les responsables chinois de 2002 à 2010. En 2008, ils avaient présenté une proposition pour une plus grande autonomie du Tibet, qui a été rejetée par Pékin.

PLUS:pc