NOUVELLES

Les autorités libyennes disent contrôler "totalement" l'aéroport de Tripoli

04/06/2012 04:09 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

Les autorités libyennes ont affirmé lundi avoir repris le "contrôle total" de l'aéroport de Tripoli, pris d'assaut quelques heures plus tôt par d'ex-rebelles qui ont bloqué le trafic aérien.

"Les autorités ont le contrôle total de l'aéroport", a déclaré aux journalistes à Tripoli le vice-ministre libyen de l'Intérieur, Omar al-Khadrawi, ajoutant que des dizaines d'assaillants avaient été arrêtés et leurs armes saisies.

Le Conseil national de transition (CNT) avait autorisé les ministères de l'Intérieur et de la Défense à "utiliser tous les moyens nécessaires, même la force", pour reprendre l'aéroport.

Les forces de sécurité ont envahi l'aéroport après l'échec des négociations, a dit M. Khadrawi.

"Certains des assaillants ont pris la fuite, d'autres se sont rendus sans résistance, a précisé le responsable libyen, ajoutant que 30 à 40 personnes avaient été arrêtées.

Selon M. Khadrawi, des "saboteurs" ont fait exploser un hangar et mis le feu à des champs entourant l'aéroport.

"Nous allons prévenir les compagnies aériennes que l'aéroport restera fermé dans les prochaines 24 heures", a-t-il dit, soulignant quelques problèmes techniques devaient être résolus avant que les vols puissent reprendre.

Les miliciens avaient pris d'asssaut l'aéroport de Tripoli, bloquant le trafic aérien, pour dénoncer le mystérieux "enlèvement" de leur chef, Abouajila Al-Habchi.

ila-dsg/hj/cco

PLUS:afp