NOUVELLES

Le titre de Sony plonge sous la barre des 1000 yens pour la 1ère fois en 30 ans

04/06/2012 10:34 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

TOKYO - Le titre du géant électronique japonais Sony a glissé lundi sous la barre des 1000 yens (13,27 $ CAN) pour la première fois depuis 1980, ce qui témoigne à la fois de la faiblesse de l'économie mondiale et du déclin de l'entreprise depuis le succès du Walkman il y a 30 ans.

Matraqué par des rivaux comme Apple et Samsung, Sony éponge des pertes depuis quatre ans — ou depuis huit ans, dans les activités télévisuelles qui sont au coeur de ses affaires.

La robustesse du yen, qui effrite les revenus générés à l'étranger, et des désastres naturels survenus aussi bien au Japon qu'en Thaïlande, un centre manufacturier de premier plan, compliquent encore plus la situation.

Le titre de Sony a clôturé à 996 yens (13,22 $ CAN) lundi après être tombé aussi bas que 990 yens (13,14 $ CAN) sur le parquet de la Bourse de Tokyo.

La compagnie affirme que c'est la première fois que son titre glisse sous la barre des 1000 yens depuis août 1980 — un an après le lancement du lecteur de cassettes portatif Walkman en 1979.

Son titre a plafonné à 16 950 yens (224,93 $ CAN) en mars 2000.

Sony a affiché le mois dernier une perte sans précédent de 457 milliards de yens (6,1 milliards $ CAN) pour l'exercice s'étant terminé en mars. Sony prévoit aussi abolir quelque 10 000 emplois.

L'entreprise japonaise prédit un profit de 30 milliards de yens (398 millions $ CAN) pour l'exercice 2013, grâce à la croissance de ses téléphones intelligents et de ses tablettes électroniques.

PLUS:pc