NOUVELLES

Irak: les attentats depuis le départ des soldats américains fin 2011

04/06/2012 07:24 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

Principaux attentats en Irak depuis le départ des derniers soldats américains le 18 décembre 2011 après neuf ans de présence.

--2011--

DECEMBRE

- 22: Attentats à la bombe à Bagdad à une heure de pointe: au moins 60 morts et 183 blessés.

--2012--

JANVIER

- 5: Au moins 68 morts dans des attentats antichiites à Bagdad et Nassiriya (sud).

- 14: Au moins 53 morts et plus de 130 blessés près de Bassora (sud) dans un attentat suicide contre des pèlerins chiites.

- 27: Attentat lors de funérailles chiites à Bagdad: au moins 31 morts.

FEVRIER

- 19: Attentat suicide devant l'académie de police de Bagdad, revendiqué par l'"Etat islamique en Irak" (ISI): 15 morts, 21 blessés.

- 23: Au moins 42 morts et plus de 250 blessés dans une série d'attentats commis à l'aide de 16 voitures piégées, frappant Bagdad et plusieurs villes de province. Al-Qaïda revendique les attaques.

MARS

- 5: 27 policiers tués dans la ville de Haditha (ouest) dans une vaste opération commando de l'ISI.

- 7 mars: Au moins 17 morts dans plusieurs attentats à Tal Afar (nord) et à Bagdad.

- 20: Des attentats coordonnés revendiqués par l'ISI dans plusieurs villes d'Irak font une cinquantaine de morts.

AVRIL

- 19: Au moins 38 morts et plus de 150 blessés dans des attaques à la bombe et aux voitures piégées Bagdad, dans le nord et l'ouest de l'Irak revendiquées par l'ISI.

MAI

- 31: Des attaques à la bombe à Bagdad font au moins 17 morts et 57 blessés. La plus meurtrière, dans le quartier de Choula (nord), fait 13 morts et 32 blessés.

JUIN

- 4: Au moins 22 morts et une soixantaine de blessés dans un attentat suicide à la voiture piégée qui a détruit le siège d'une fondation religieuse chiite à Bagdad (sources médicales).

abk/tp

PLUS:afp