NOUVELLES

Flaherty se dit très préoccupé par la détérioration de la situation en Europe

04/06/2012 01:46 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, se dit très préoccupé par la détérioration de la situation en Europe et il serait prêt à intervenir avec des mesures devant permettre de stimuler l'économie, si nécessaire.

De passage à Toronto, lundi, M. Flaherty a affirmé à des journalistes que le gouvernement se trouvait en position d'agir comme il l'a fait en 2009 afin de relancer l'économie canadienne, en raison d'une dette relativement peu élevée et d'un déficit en baisse.

Le ministre a indiqué qu'il s'entretiendrait de la dégradation du climat économique avec ses homologues du G7, mardi matin, mais il a clairement fait savoir qu'il jugeait la situation sérieuse.

Les marchés mondiaux ont chuté fortement ces derniers jours, alors que les nouvelles en provenance d'Europe ont empiré, l'Espagne ayant rejoint la Grèce dans la liste des pays sous surveillance.

Lundi, le ministre des Finances du Portugal a annoncé que les créanciers internationaux du pays lui avaient consenti une nouvelle partie des sommes prévues par le programme d'aide de 96 milliards $ US, après avoir conclu que le gouvernement respectait les conditions de ce programme.

M. Flaherty a indiqué que le Canada souffrirait d'une crise financière en provenance de l'Europe ou d'un ralentissement de l'économie américaine.

PLUS:pc