NOUVELLES

Euro-2012: 10.000 billets invendus en Ukraine

04/06/2012 12:12 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

Quelque 10.000 billets pour les matches de l'Euro-2012 en Ukraine restent invendus, en particulier pour la rencontre au sommet du groupe D entre la France et l'Angleterre le 11 juin, a indiqué l'UEFA, lundi.

"Il reste toujours quelques milliers de tickets invendus, a affirmé à l'AFP le porte-parole de l'UEFA, Thomas Giordano. Plus ou moins 10.000."

"En tout, on doit être à environ 99% de billets vendus. Car nous en avions 1,4 million à vendre. Un pour cent (d'invendus) ce n'est pas si mal, je pense", a tenu néanmoins à minimiser M. Giordano.

"En 2008, nous avions finalisé la vente des billets au niveau des pays participants, nous avions plus de billets invendus que cette fois-ci, a-t-il ajouté. Il n'y a aucun doute: tous les billets partiront cette fois-ci. C'est clair."

Ces invendus concernent des rencontres du groupe B composé de l'Allemagne, des Pays-Bas, du Danemark et du Portugal et surtout du groupe D avec la France, l'Angleterre, la Suède et l'Ukraine, coorganisatrice de la compétition avec la Pologne.

7500 tickets avaient notamment été alloués à la Fédération anglaise de football (FA) pour les matches de la sélection aux Trois Lions contre la France et l'Ukraine, et 9000 pour la rencontre contre la Suède.

Or, seuls 3000 billets ont été vendus pour chacun de ses trois matches via le fan club officiel de l'équipe d'Angleterre.

Généralement prompts à suivre leur sélection nationale dans tous ses déplacements, les supporteurs anglais invoquent le prix élevé de l'hébergement et des conditions de transport difficiles, pour expliquer leur désaffection.

"C'est difficile d'avoir des vols pour Kiev, ils sont au prix fort, les distances entre les stades sont importantes et il y a donc le coût pour ces déplacements. Le prix des hôtels a énormément augmenté", a fait valoir le président de la Fédération anglaise des supporters de football, Kevin Miles, à la BBC.

"A chaque tournoi, vous avez toujours plusieurs fédérations nationales qui ne prennent pas leur quota. Peut-être que c'est vu comme une grosse, grosse histoire parce que c'est l'Angleterre et que ce n'était pas le cas auparavant, mais ça change d'une année sur l'autre", a répondu M. Giordano.

Parmi les autres matches qui ne seront pas disputés à guichets fermés figurent les rencontres de la France contre l'Ukraine à Donetsk le 15 juin, et contre la Suède, le 19 juin.

jwf/grd/sk

PLUS:afp