NOUVELLES

Euro-2012 - Schweinsteiger de retour, l'Allemagne enfin au complet

04/06/2012 02:48 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

Foot-EURO-2012-GER-GrB-sport,2ELEAD

Euro-2012 - Schweinsteiger de retour, l'Allemagne enfin au complet

GDANSK (Pologne), 4 juin 2012 (AFP) - Le milieu de terrain allemand Bastian Schweinsteiger a pris part lundi au premier entraînement de sa sélection sur le sol polonais, et la Mannschaft se trouve à pied d'oeuvre avant de démarrer son Euro-2012 face au Portugal, samedi à Lviv.

Pendant une heure, "Schweini", qui n'a plus disputé de match avec l'Allemagne depuis début octobre, a pris part avec un plaisir apparent à cette petite séance organisée en public, devant plusieurs milliers de curieux polonais et de supporteurs allemands.

Il s'agissait tout simplement de la première séance à effectif complet pour la Mannschaft depuis le début de la préparation.

Celle-ci a d'abord dû composer avec les arrivées échelonnées des Madrilènes Khedira et Özil, puis avec celles des Munichois, et enfin de Schweinsteiger, qui se ressentait d'un hématome au mollet depuis la finale de la Ligue des champions perdue face à Chelsea.

S'il n'a fait preuve d'aucune réserve sur ses frappes ou ses ouvertures, il a cependant semblé tout faire pour éviter les contacts, privilégiant le jeu en première ou deuxième intention.

Ses coéquipiers l'ont aussi ménagé, le pressant mais sans essayer de lui prendre la balle, pour ne pas prendre de risque inutile.

Lundi matin, le site internet de Bild avait publié des photos du vice-capitaine allemand allongé sur une plage de Capri (Italie), en compagnie de sa petite amie, le mollet bandé, au cours du week-end de "permission" que leur avait accordé le sélectionneur Joachim Löw, avant le départ pour la Pologne.

Les Allemands ont pris possession de leurs quartiers, dans un hôtel cinq étoiles de la proche périphérie de Gdansk, où ils vont intensément préparer leur premier match de samedi face à l'équipe de Cristiano Ronaldo, à Lviv. Ils affronteront ensuite les Pays-Bas à Kharkiv, le 13, et le Danemark à Lviv, le 17.

hap/sk

PLUS:afp