NOUVELLES

Des colons israéliens manifestent contre une décision d'évacuation

04/06/2012 11:49 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

Des centaines de colons israéliens manifestaient lundi de Cisjordanie vers Jérusalem pour presser le Premier ministre Benjamin Netanyahu de ne pas exécuter une décision de justice de démanteler des habitations non autorisées.

Quelque 400 manifestants brandissant des drapeaux participaient au défilé, parti du quartier d'Oulpana, dans la colonie de Beit El, près de Ramallah, qui devait s'achever mardi soir à Jérusalem, avant un rassemblement devant le Parlement mercredi, selon les organisateurs.

La Cour suprême d'Israël a ordonné en mai le démantèlement d'ici le 1er juillet de cinq maisons construites sur un terrain palestinien privé.

Le député Danny Danon, membre de la frange la plus à droite du Likoud, le parti du Premier ministre, a déposé une proposition de loi qui permettrait de contourner cette décision en autorisant les cinq maisons a posteriori. Ce texte auquel s'oppose M. Netanyahu doit être examiné mercredi par le Parlement.

De nombreux manifestants portaient des tee-shirts ou des banderoles sur lesquelles on pouvait lire: "Pour la loi de légalisation".

Ils devaient passer la nuit à Migron, la plus ancienne colonie sauvage --non autorisée par le gouvernement israélien-- de Cisjordanie, dont la Cour suprême a ordonné le démantèlement le 1er août au plus tard.

Un haut responsable a affirmé dimanche à l'AFP sous le couvert de l'anonymat que "l'option préférée du Premier ministre et qui semble réalisable d'un point de vue technique serait de transporter ces cinq bâtiments dans un secteur voisin où il n'y a pas de problème concernant le terrain".

Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies dans les Territoires occupés sont illégales, qu'elles aient ou non été autorisées par le gouvernement israélien.

Plus de 340.000 colons israéliens vivent en Cisjordanie et plus de 200.000 dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est occupé et annexé.

bur-hmw-sst/agr/feb

PLUS:afp