NOUVELLES

Corée du Nord: un émissaire américain en visite en Corée du Sud et au Japon

04/06/2012 08:02 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

L'émissaire américain chargé des droits de l'homme en Corée du Nord se rendra en Corée du Sud et au Japon cette semaine pour rencontrer de hauts responsables, a annoncé lundi le département d'Etat.

L'ambassadeur Robert King se rendra d'abord jeudi au Japon, qui n'entretient aucun lien diplomatique avec la Corée du Nord en raison de tensions liées à la période d'occupation de la péninsule coréenne par les Japonais entre 1910 et 1945.

M. King y rencontrera notamment le ministre chargé de "la question des enlèvements", Jin Matsubara.

Le Japon reproche au régime de Pyongyang les enlèvements commis dans les années 1970 et 1980 de citoyens japonais utilisés pour former des espions nord-coréens. La Corée du Nord a reconnu 13 enlèvements et renvoyé cinq personnes au Japon, affirmant que les autres étaient morts.

M. King se rendra ensuite samedi à Séoul, où il rencontrera entre autres le représentant spécial pour la paix et la sécurité de la péninsule coréenne, Lim Sung-nam, ainsi que le conseiller adjoint en sécurité nationale Kim Tae-hyo.

Robert King y prononcera le discours d'ouverture d'une conférence sur les droits de l'homme en Corée du Nord, avant son retour à Washington le 15 juin, a précisé le département d'Etat.

Malgré l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un, qui a succédé à son père Kim Jong-Il en décembre, la situation des droits de l'homme dans ce pays très reclus se serait dégradée ces derniers mois, selon des ONG.

Le département d'Etat a par ailleurs annoncé que l'émissaire spécial américain pour la Corée du Nord Glyn Davies se rendrait à Moscou, Bruxelles et Paris cette semaine pour des rencontres avec des responsables et des spécialistes de l'Asie.

ag/sst/lor/mdm

PLUS:afp