NOUVELLES

Économie d'essence: les voitures Eco ne vaudraient pas l'investissement

04/06/2012 04:25 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

YONKERS, États-Unis - Les véhicules à qui sont attribués la cote «eco» ne procurent pas des économies d'esssence suffisantes pour justifier leur prix d'achat plus élevé.

Une analyse réalisée par le magazine américain «Consumer Reports» sur des modèles populaires tels le Chevrolet Cruze, le Ford Focus et le Honda Civic conclut que selon le véhicule étudié, il pourrait s'écouler 38 ans avant que l'investissement à l'achat devienne rentable.

Les véhicules avec la cote «eco» possèdent, par exemple, des pneus à faible résistance à basse vitesse et des équipements qui en améliorent l'aérodynamisme. Pour qu'une voiture porte la mention «eco», son propriétaire aux États-Unis doit généralement débourser entre 500 $ et 800 $ de plus que pour un modèle identique régulier.

«Consumer Reports» a constaté que les économies annuelles pour le Chevrolet Cruze Eco ne s'élevaient qu'à 20 $ par rapport au modèle identique qui ne porte pas la mention «eco». Pour le Ford Focus SFE et le Honda Civic HF, les économies annuelles se sont élevées à 145 $ et 135 $, respectivement.

Les analystes ont par ailleurs attribué de nombreuses bonnes notes de conduite à la Cruze Eco et à la Focus SFE, les classant parmi les meilleures sous-compactes.

Cependant, le Civic HF a été considéré comme étant l'un des pires modèles de sa catégorie, en raison, surtout, de ses grandes distances de freinage, de l'imprécision de sa conduite et de sa piètre finition intérieure.

-

PLUS:pc