NOUVELLES

Alberta: une femme qui a noyé ses deux fils est condamnée à six ans de prison

04/06/2012 02:20 EDT | Actualisé 04/08/2012 05:12 EDT

WETASKIWIN, Alta. - Une femme qui avait noyé ses deux jeunes garçons dans la baignoire de leur résidence familiale à Edmonton en 2010 a écopé de six ans de prison pour homicide involontaire.

La juge Michelle Crighton a recommandé lundi qu'Allyson McConnell soit internée dans une institution psychiatrique tant que les médecins ne jugeront pas qu'elle est suffisamment rétablie pour être transférée dans un autre établissement.

L'Australienne sera admissible à une libération conditionnelle dans 10 mois, en raison du temps qu'elle a déjà passé derrière les barreaux, qui compte en double.

McConnell avait tout d'abord été accusée de meurtre non prémédité. Elle a finalement été reconnue coupable d'homicide involontaire coupable en avril, quand la juge Crighton a estimé que personne ne saurait jamais si cette femme suicidaire et dépressive avait eu réellement l'intention de tuer ses enfants âgés de 10 mois et deux ans.

Elle vivait alors un divorce acrimonieux, et voulait rentrer en Australie avec ses fils.

La Couronne a porté en appel le verdict d'homicide involontaire. Les procureurs avaient demandé au juge de lui imposer une peine de 12 ans de prison, et ils en appelleront aussi de la peine de six ans.

McConnell avait tenté de s'enlever la vie le 1er février 2010 en sautant d'un viaduc sur l'autoroute. C'est en se rendant alors chez lui, à Millet, après avoir reçu un appel des policiers, que son mari a découvert les deux enfants sans vie dans la baignoire.

Le tribunal a entendu que McConnell ne garde aucun souvenir des jours précédant sa tentative de suicide. Elle avait même oublié la mort de ses enfants jusqu'à ce que la nouvelle lui soit annoncée par sa mère et sa soeur.

McConnell avait une longue histoire de dépression et de tentatives de suicide, débutant après qu'elle soit tombée enceinte de son père à l'âge de 15 ans.

La Couronne avait souligné que les deux bambins ont connu une fin horrible et qu'ils se sont débattus pendant de longues minutes. L'aîné aurait également vu son petit frère tué sous ses yeux.

PLUS:pc