NOUVELLES

Washington demande à Pékin de libérer les militants de Tiananmen détenus

03/06/2012 01:30 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont appelé dimanche la Chine à libérer toutes les personnes encore détenues pour leur participation aux manifestations de la place Tiananmen à Pékin, à l'occasion du 23e anniversaire du mouvement prodémocratique.

"En ce 23e anniversaire de la violente répression des manifestations de la place Tiananmen du printemps 1989 par les autorités chinoises, les Etats-Unis se joignent à la communauté internationale pour se souvenir des pertes dramatiques de vies humaines", a déclaré dans un communiqué un porte-parole du département d'Etat, Mark Toner.

"Nous encourageons le gouvernement chinois à libérer tous ceux qui purgent encore des peines de prison pour leur participation à ces manifestations", a ajouté M. Toner.

Washington demande également à Pékin de "cesser de harceler" ceux qui ont pris part à ces manifestations et leurs familles et de donner publiquement la liste complète des personnes qui ont été "tuées, qui sont détenues ou qui ont disparues".

"Nous appelons de nouveau la Chine à protéger les droits de l'homme de tous ses citoyens (...) et à mettre un terme au harcèlement dont sont victimes les militants des droits de l'homme", a dit le porte-parole de la diplomatie américaine.

La police chinoise a brutalisé et placé en détention dimanche des militants qui commémoraient dans le sud du pays le 23e anniversaire des manifestations de la place Tiananmen, selon des militants des droits de l'homme.

Des centaines, voire des milliers de personnes ont trouvé la mort dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, lorsque le Parti communiste a envoyé les chars de l'armée mettre fin à sept semaines de manifestations au coeur de Pékin qualifiées par le régime de "révolte contre-révolutionnaire".

eg/emp

PLUS:afp