NOUVELLES

Une armada de parade sur la Tamise pour le Jubilé de diamant d'Elizabeth II

03/06/2012 11:18 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

Une armada sur la Tamise pour le Jubilé de diamant d'Elizabeth II: plus d'un millier de bateaux ont descendu le fleuve dimanche en hommage à la reine d'Angleterre qui, à 86 ans, fête ses 60 ans de règne. D'après les organisateurs, la Tamise n'avait pas connu de rassemblement aussi important depuis 350 ans.

Malgré le temps frais et la pluie, une foule estimée par les organisateurs à 1,25 million de personnes étaient massée le long des berges, entre Hammersmith et Tower Bridge, pour voir passer le défilé nautique, beaucoup agitant de petits drapeaux britanniques, l'Union Jack.

Les spectateurs ont acclamé la reine et les membres de sa famille au moment de leur arrivée sur une magnifique barge royale, "The Spirit of Chartwell", ornée de fleurs. Celle-ci est partie en tête du cortège, entourée de quelques bateaux pour assurer la sécurité, et suivie par des vedettes, des barques, un carillon flottant et d'autres navires venus du monde entier. Le grand trois-mâts français, le "Belem", était également sur la Tamise pour l'occasion.

La reine portait une robe blanche et argentée avec un manteau assorti, incrusté de motifs dorés et argentés. Elle était accompagnée de son mari, le prince Philip, ainsi que du prince Charles et de son épouse Camilla. Le prince William, avec son épouse Kate, la duchesse de Cambridge -lui dans son uniforme de la Royal Air Force, elle dans une robe rouge Alexander McQueen-, et le prince Harry étaient également présents, tout comme la princesse Anne, la soeur de Charles.

Des centaines de personnes, faisant fi de la pluie, avaient passé la nuit sur les bords de la Tamise pour être sûres d'avoir une bonne place pour assister au défilé, très coloré et accompagné de tout un folklore. Elles ont été rejointes par des milliers d'autres dimanche, tout le long du parcours de 11 kilomètres.

"Ca aurait été merveilleux s'il y avait eu du soleil comme dimanche dernier, mais nous sommes venus équipés", a confié Christine Steele, 57 ans. "Nous avons des couvertures, des parapluies, des drapeaux, des guirlandes. Nous avons même des chapeaux et des perruques aux couleurs de l'Union Jack, et le champagne est au frais".

En Grande-Bretagne, tout le monde ne fêtait toutefois pas cet événement dans la liesse. Le groupe anti-monarchiste Republic a organisé une manifestation au bord de la Tamise pour montrer son opposition à ce jubilé.

"Les gens sont malades et fatigués qu'on leur dise qu'ils doivent célébrer 60 ans de règne d'un chef d'Etat très privilégié, très distant, très terne", a affirmé le directeur du groupe, Graham Smith. "Le système héréditaire est choquant pour toutes les valeurs démocratiques pour lesquelles ce pays a combattu dans le passé".

Ce spectacle, l'un des grands événements du Jubilé de diamant, se veut un hommage au passé de la Grande-Bretagne et son amour de la mer et des bateaux. Pendant des siècles, les monarques ont utilisé la Tamise pour se déplacer et la puissance navale britannique a contribué à bâtir ce qui fut son Empire.

Les festivités du Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II d'Angleterre ont officiellement débuté samedi matin et doivent se poursuivre jusqu'à mardi.

Après la parade nautique, un concert est prévu lundi devant le palais de Buckingham, avec notamment Elton John et Paul McCartney.

Mardi, une messe en la cathédrale Saint-Paul de Londres, une réception aux Communes, une traversée de la capitale en carrosse et une apparition au balcon de Buckingham Palace clôtureront le programme de la souveraine. Dans tout le pays, pique-niques et fêtes de quartier étaient prévus pour fêter l'événement.

Elizabeth II a succédé à l'âge de 27 ans à son père, le roi George VI, décédé le 6 février 1952. Avec 60 ans de règne, elle approche du record de longévité détenu par la reine Victoria, qui resta sur le trône britannique plus de 63 ans, de 1837 à 1901.

Quand elle a accédé au trône, Winston Churchill était Premier ministre. La reine a connu depuis 12 chefs de gouvernement britanniques, dont l'actuel, David Cameron, n'était pas né au début de son règne. AP

Sur le Net: www.thediamondjubilee.org

ll/sb/pyr/v0/mw

PLUS:pc