NOUVELLES

Manifestation à Istanbul pour défendre le droit à l'avortement face au gouvernement Erdogan

03/06/2012 09:18 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

ANKARA, Turkey - Des centaines de manifestants se sont rassemblés dimanche dans le quartier de Kadikoy à Istanbul pour défendre le droit à l'avortement, menacé selon eux par les projets du gouvernement Erdogan, qui veut réduire le délai légal de recours à l'interruption volontaire de grossesse.

Nombre de manifestantes portaient des banderoles proclamant "mon corps, ma décision". La manifestation d'Istanbul est la plus importante à ce jour d'une série de manifestations pour le droit à l'avortement dans le pays.

Les opposants au projet estiment qu'il reviendrait quasiment à une interdiction de l'avortement. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, dont le parti est issu de la mouvance islamiste, a qualifié l'avortement de "meurtre" et son gouvernement travaille à un texte législatif qui, selon la presse, interdirait l'avortement au-delà de quatre semaines après la conception, sauf en cas d'urgence médicale. Le délai légal pour avoir recours à l'IVG est actuellement de dix semaines maximum en Turquie. AP

sb/v222

PLUS:pc