NOUVELLES

L'opposition syrienne dénonce la volonté d'Assad de poursuivre la répression

03/06/2012 11:17 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

Un dirigeant du Conseil national syrien a accusé dimanche Bachar al-Assad de vouloir continuer à réprimer les opposants "dans le sang", après un discours dans lequel le président syrien s'est dit déterminé à lutter contre la révolte qui secoue son régime depuis mars 2011.

Samir Nachar, un membre de l'exécutif du CNS, principale coalition de l'opposition, a déclaré à l'AFP que le discours prononcé dimanche par M. Assad reflétait une volonté de "continuer à réprimer dans le sang et d'étouffer la révolte à tout prix".

Dans un discours devant le Parlement dimanche, le président Assad s'est dit déterminé à lutter contre la révolte qui secoue son régime depuis près de 15 mois, accusant de nouveau l'étranger de mener une "guerre" contre la Syrie.

ks/hj/feb

PLUS:afp