NOUVELLES

Libération de deux Libanais enlevés à la frontière avec la Syrie (armée)

03/06/2012 01:17 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

Deux Libanais enlevés mercredi dans un secteur de l'est du Liban frontalier de la Syrie ont été libérés dimanche par les autorités syriennes et remis à Beyrouth, a annoncé l'armée libanaise.

Dans un communiqué, l'armée libanaise a indiqué que Mohamed Yassine al-Maraabi et Mahdi Hamdane, enlevés le 30 mai par les autorités syriennes à Abboudiyeh ont été libérés dimanche et remis aux autorités libanaises.

L'agence officielle libanaise ANI avait rapporté l'enlèvement des deux hommes mercredi précisant qu'ils avaient été kidnappés par cinq hommes armés entrés au Liban en provenance de la Syrie. Des habitants de cette localité avaient alors protesté en manifestant et bloquant une route menant à la Syrie.

Le Conseil national syrien, principale coalition de l'opposition, avait accusé mercredi le régime syrien de "violer la frontière libanaise de façon de plus en plus flagrante (et d') augmenter ses attaques contre des civils libanais et des réfugiés syriens".

Depuis l'éclatement de la révolte en Syrie en mars 2011, plusieurs incidents impliquant incursions et tirs de soldats syriens ont fait des morts et des blessés au Liban.

Le Liban, qui a été sous tutelle syrienne pendant 30 ans, est profondément divisé entre anti et pro-Assad, et les autorités évitent de prendre position face au conflit en Syrie qui a néanmoins généré des tensions meurtrières chez le voisin libanais.

Le sort d'un groupe de Libanais chiites enlevés le 22 mai en Syrie demeure inconnu.

ks/hj/feb

PLUS:afp