NOUVELLES

Le prince héritier saoudien, à l'étranger pour des soins, va bien (frère)

03/06/2012 03:51 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

Le prince héritier saoudien, Nayef ben Abdel Aziz, qui se trouve à l'étranger pour des soins médicaux, se porte bien et va regagner bientôt le royaume, a annoncé dimanche l'un de ses proches à l'agence officielle Spa.

Le prince Nayef, 79 ans, également ministre de l'Intérieur, a "subi des examens médicaux, il se porte bien et va rentrer bientôt", a déclaré le prince Ahmed Ben Abdel Aziz, vice-ministre de l'Intérieur, en précisant avoir parlé avec lui au téléphone samedi soir.

L'agence officielle avait annoncé le 26 mai que le prince Nayef s'était rendu à l'étranger, sans préciser sa destination, pour subir des examens médicaux prévus, pour la deuxième fois en moins de trois mois.

Début mars, il s'était rendu à Cleveland aux Etats-Unis où il avait subi des examens médicaux "prévus de longue date" et dont les résultats étaient "rassurants", avait indiqué le palais royal.

Il avait ensuite effectué une visite privée de près de quatre semaines en Algérie, avant de rentrer au pays le 10 avril.

Le prince Nayef avait été nommé fin octobre 2011 prince héritier, après le décès de son frère le prince Sultan, âgé de plus de 80 ans, ce qui illustre le vieillissement de la dynastie saoudienne.

Le roi Abdallah est lui-même âgé de 87 ans et avait été hospitalisé l'an dernier, ce qui avait alimenté les rumeurs sur l'avenir de la dynastie à la tête du royaume, un acteur-clé dans la politique au Moyen-Orient et premier exportateur mondial de pétrole.

Ministre de l'Intérieur depuis 37 ans, le prince Nayef a supervisé la lutte contre Al-Qaïda. Il s'est imposé comme un défenseur de la dynastie des Al-Saoud, sévissant contre toute forme d'opposition.

aa/mh/tp

PLUS:afp