NOUVELLES

Grand Prix de Catalogne: déclarations

03/06/2012 01:04 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha), 1er en MotoGP: "Cette victoire me satisfait pleinement après ce difficile week-end. Nos performances ont été nettement supérieures à celles de samedi, surtout lors des qualifications où il faisait très chaud. L'adhérence ce matin après la pluie n'était pas géniale non plus. En début de course, lorsque j'étais derrière Ben Spies et Dani Pedrosa, il était facile de faire une erreur au freinage et j'ai donc attendu calmement qu'une ouverture se produise. Quand Ben s'est loupé, j'ai pu remonter en deuxième position. J'ai suivi Dani et j'ai vu qu'il ralentissait puis faisait une erreur et je l'ai donc passé en ouvrant grand les gaz. On avait choisi des pneus soft contrairement à Honda je crois et cela me procurait une plus grande vitesse de passage dans les virages rapides".

Dani Pedrosa (ESP/Honda), 2e: "Je ne peux me sentir satisfait par cette deuxième place car je voulais vraiment gagner aujourd'hui. On a beaucoup travaillé pendant tout le week-end pour pour ça et c'est donc un peu décevant. J'ai attaqué autant que j'ai pu mais dans les derniers tours j'avais du mal à conserver la trajectoire de course. Il était difficile de contrôler la moto lors des freinages et en sortie de courbe. J'étais donc sur la défensive car je savais que ma vitesse de passage en virage n'était pas bonne. J'ai commis une erreur et je suis parti sur la roue arrière ce qui a permis à Jorge de me passer. Ensuite, je n'ai pas pu le suivre. Jorge fait une saison presque parfaite. Il roule actuellement sur un excellent rythme et est bien difficile à suivre."

Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha), 3e: "Casey Stoner était si près de moi que j'entendais le son de sa Honda. Pour rester devant lui j'ai dû rouler à 100 % sans faire d'erreur. L'adhérence était très mauvaise mais je suis content parce que mon rythme était très proche des deux premiers."

Casey Stoner (AUS/Honda), 4e: "Je suis un peu déçu. J'ai tout donné sur la fin mais je n'avais pas le bon rythme, notamment au début avec les pneus durs. Il semble que seul Dani pouvait bien faire marcher ces pneus aujourd'hui. Après nos essais, nous nous attendions à faire meilleure figure en course. On savait que cela serait difficile au début et de mieux en mieux sur la fin. Nous n'étions pas certains que les pneus soft nous apporteraient un avantage décisif aujourd'hui alors on a préféré assurer avec les durs."

syd/chc

PLUS:afp