NOUVELLES

Aide alimentaire d'urgence de 136 millions de dollars des Emirats au Yémen

03/06/2012 06:31 EDT | Actualisé 03/08/2012 05:12 EDT

Les Emirats arabes unis ont annoncé dimanche une aide alimentaire d'urgence de 500 millions de dirhams (136 millions de dollars) au Yémen qui fait face à une grave crise humanitaire.

Cette aide, "destinée à alléger les souffrances du peuple yéménite", a été ordonnée par le président des Emirats, cheikh Khalifa ben Zayed al-Nahyane, a précisé l'agence officielle Wam.

Cheikh Khalifa a chargé la fondation qui porte son nom d'acheter les produits alimentaires localement pour "stimuler le marché yéménite" et de distribuer les portions directement à la population affectée.

Cette aide sera composée notamment de riz, de farine, de sucre, d'huile et de lait en poudre pour enfants, a précisé Wam.

Le 21 mai, la Commission européenne, qui a déjà mobilisé 20 millions d'euros pour l'aide humanitaire en faveur du Yémen cette année, a augmenté de cinq millions d'euros son aide pour faire face à une situation humanitaire qu'elle a qualifiée de "désespérée".

Ces fonds supplémentaires permettront d'améliorer l'accès à l'eau potable, de soutenir des programmes d’alimentation, de développer les programmes de type "argent contre travail" et de fournir des subventions en espèces à 200.000 personnes, a précisé la Commission.

Pour la seule année 2011, le coût des denrées alimentaires de base a bondi de 40 à 60% et le prix de l'eau potable, toujours rare, de 200%, contribuant à l'inflation galopante, selon un récent rapport des Nations unies.

Le taux de chômage est monté en flèche et 10 millions de Yéménites, sur une population totale de 22 millions, ont du mal à se nourrir, selon ce rapport.

Le soulèvement qui a chassé le président Ali Abdallah Saleh a paralysé le gouvernement, déjà miné par des institutions faibles et corrompues.

bur/mh/cco

PLUS:afp