Grève étudiante : 41e manif nocturne dans le calme et la bonne humeur (TWITTER)

Publication: Mis à jour:
MANIF MONTREAL
AP

MONTREAL - La 41e marche nocturne consécutive contre la hausse des frais de scolarité s'est déroulée dans le calme et la bonne humeur dimanche soir dans les rues de Montréal, alors que la veille elle avait été très peu suivie.

Entre 200 et 500 manifestants, selon une estimation de l'AFP et des médias locaux, ont pris le départ place Émilie-Gamelin, dans le centre-ville de Montréal vers 21H00, armés de leurs casseroles.

Moins d'une heure plus tard, des manifestants ont bloqué pendant quelques minutes la sortie de l'autoroute Ville-Marie qui dessert le centre-ville de Montréal.

A 22H00 des marcheurs ont tenté de contourner les barrages policiers pour gagner la rue St-Denis. Les forces de l'ordre les en ont empêchés, dans le calme.

La foule qui a sillonné les rues du centre-ville était beaucoup plus tranquille que les semaines précédentes. Des policiers à vélo surveillaient le bon déroulement de la marche. Le temps qui s'est rafraîchi dimanche soir semblait avoir découragé les manifestants.

Le rassemblement a, une fois de plus, été déclaré illégal par les policiers car aucun itinéraire ne leur avait été fourni à l'avance.

Samedi soir, la 40e marche nocturne a été très peu suivie, rassemblant à peine 200 personnes. Elle avait été précédée dans la journée par une manifestation familiale réunissant, malgré la pluie, plusieurs milliers de personnes.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Cancellation des portes ouvertes du Grand Prix
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction