NOUVELLES

Un Kényan accusé aux Etats-Unis de meurtre et cannibalisme (CNN)

02/06/2012 05:27 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

Un étudiant kényan a été placé en détention dans l'Etat du Maryland, dans l'est des Etats-Unis, où il est soupçonné d'avoir tué un colocataire ghanéen avant de lui manger le coeur et une partie du cerveau, a rapporté samedi la chaîne de télévision CNN.

Alexander Kinyua, 21 ans, a été arrêté et accusé de meurtre pour des faits remontant au 25 mai. Jesse Bane, le shérif du comté de Harford, a précisé à la presse que le jeune homme avait avoué avoir tué son camarade puis l'avoir découpé en morceaux avant de manger son coeur et une partie de son cerveau, a poursuivi CNN.

La découverte macabre a été faite par le père du meurtrier et cannibale présumé, Antony Kinyua, qui a raconté avoir trouvé deux boites de métal contenant des morceaux de corps humain dissimulé sous une couverture dans la laverie située dans la cave de la colocation.

Les boites renfermaient la tête et les mains de Kujoe Bonsafo Agyei-Kodie, un Ghanéen qui partageait avec Kinyua un logement à Joppatowne, dans le Maryland, et était porté disparu. Le reste du corps d'Agyei-Kodie a été retrouvé dans une décharge.

Un avis de recherche daté du 26 mai décrit Agyei-Kodie, âgé de 37 ans, comme "très intelligent", diplômé de différentes écoles du Ghana et ayant suivi l'enseignement de la Morgan State University de Baltimore jusqu'à 2008, selon CNN.

mk/jlb/pb

PLUS:afp