NOUVELLES

Nouveaux heurts entre pro et anti-Assad dans le nord du Liban, un mort

02/06/2012 03:00 EDT | Actualisé 01/08/2012 05:12 EDT

Un personne a été tuée, selon une source sécuritaire, et cinq autres blessées, selon une source médicale, dans la nuit de vendredi à samedi lors d'échanges de tirs entre partisans et opposants au régime syrien à Tripoli, la principale ville du nord du Liban.

Des fusillades sporadiques ont éclaté à partir de minuit et se sont poursuivies toute la nuit, et des roquettes ont été tirées poussant des familles à fuir leur domicile, selon la source au sein des services de sécurité.

Les heurts ont opposé des habitants du quartier de Bab el-Tebbaneh, majoritairement sunnite et hostile au régime syrien de Bachar al-Assad, et ceux de Jabal Mohsen, plutôt alaouite et sympathisant de ce régime.

Une personne est morte à Bab el-Tebbaneh, a indiqué la source sécuritaire, et cinq ont été blessées à Jabal Mohsen, selon la source médicale.

Tripoli a déjà été secoué à la mi-mai par une semaine de heurts entre ces pro et anti-Assad, qui ont fait 10 morts.

La révolte en Syrie exacerbe les tensions au Liban, qui a connu 30 ans d'hégémonie syrienne et reste profondément divisé entre adversaires et partisans d'Assad.

ks-cnp/sw

PLUS:afp