NOUVELLES

Nigéria: 20 personnes sont tuées et 50 autres blessées dans des violences

02/06/2012 08:13 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

LAGOS, Nigéria - Au moins 20 personnes ont été tuées et 50 autres blessées au Nigeria dans des affrontements ayant éclaté dans des villages situés près de la capitale, a rapporté la Croix-Rouge nigériane.

Le rapport publié samedi par l'organisme souligne que les violences se sont concentrées autour d'Assakio, un village de l'État de Nasarawa qui borde Abuja, la capitale nigériane.

Les conflits ont commencé vendredi et quelque 6000 personnes ont été forcées de quitter leur foyer.

La Croix-Rouge a blâmé une sécurité «inadéquate» dans les régions rurales pour contrer les attaques de vendredi, qui n'étaient d'ailleurs pas les premières à survenir dans les environs.

Les affrontements éclatent à répétition dans la région centrale du Nigeria. Cette ceinture fertile, formée de plateaux et de fermes agricoles, sert de frontière naturelle entre le sud chrétien et le nord musulman du pays.

Si les violences sont souvent liées à des revendications religieuses, elles puisent principalement leurs origines dans des litiges politiques, économiques et de pâturage.

PLUS:pc