NOUVELLES

Ligue de diamant/Eugene - Liu Xiang déjà en forme olympique

02/06/2012 06:17 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

Le Chinois Liu Xiang, avec un chrono venté de 12 sec 87/100, a remporté le 110 m haies de la réunion d'Eugene (Oregon), quatrième étape de la Ligue de diamant, où dix meilleures performances mondiales (MPM) de la saison ont été établies vendredi et samedi.

Liu, qui a esquissé quelques pas de danse pour montrer sa grande satisfaction d'avoir officieusement égalé le record du monde (vent: +2,4 m/s), a devancé les Américains Aries Merritt (12.96), champion du monde du 60 m haies, et Jason Richardson (13.11), champion du monde du 110 m haies.

"Bien sûr que je suis satisfait. Je ne dois pas m'arrêter, il faut continuer à regarder devant", a dit Liu, meilleur performeur mondial de l'année (12.97).

"J'ai fait une erreur sur la troisième haie qui s'est répercutée jusqu'à la sixième car le vent me poussait tellement fort", a-t-il ajouté.

Liu a crédité son bon début de saison à un changement de technique: il effectue désormais sept foulées au lieu de huit avant la première haie.

Le champion olympique 2004 a survolé un plateau pourtant extrêmement relevé, avec cinq des six meilleurs performeurs de la saison présents.

Les Américains David Oliver (5e), troisième performeur de l'histoire, Dexter Faulk (4e) et Ryan Wilson (6e) étaient également au départ.

Dayron Robles, détenteur du record du monde et champion olympique en titre, aurait dû être de la partie mais Cuba n'a pas envoyé ses athlètes à Eugene et a privilégié la réunion de la Ligue de diamant de New York, le 9 juin.

Avec les petites difficultés de Robles en ce début de saison, l'habit de favori des jeux Olympiques (27 juillet-12 août) est actuellement porté par Liu.

Sept MPM ont été établies samedi à Hayward Field: à la hauteur (2,02 m pour la Russe Anna Chicherova), sur 3000 m steeple (9:13.69 pour la Kényane Milcah Chemos Cheywa), sur 3000 m (8:34.47 pour la Marocaine Mariem Alaoui Selsouli), sur 400 m (49.39 pour l'Américaine Sanya Richards-Ross), sur le mile (3:49.40 pour le Kényan Asbel Kiprop), au lancer du poids (21,81 m pour l'Américain Reese Hoffa) et sur 5000 m (12:56.98 pour le Britannique Mo Farah).

Farah a répété qu'il attendrait de savoir comment s'est passé le 10.000 m à Londres pour décider de doubler avec le 5000 m.

Sur 400 m, le double amputé Oscar Pistorius a encore échoué sur le chrono de 45.70 qui lui permettrait de devenir le premier athlète paralympique à participer aux JO des valides, à Londres.

Le Sud-Africain a pris la 7e place d'une course remportée par le champion olympique en titre LaShawn Merritt (44.91), qui, après un départ moyen, a dépassé le Grenadien Kirani James dans les 20 derniers mètres.

James, champion du monde en titre, a couru sous réserve après un faux départ mais a été disqualifié après la course.

Allyson Felix a prouvé que la médaille d'or olympique du 200 m était son grand objectif de la saison en signant une victoire facile en 22 sec 23/100 face notamment à Carmelita Jeter (5e à 55/100), vice-championne du monde.

L'Américain Justin Gatlin a de son côté continué de se tailler un costume de prétendant au podium olympique du 100 m en s'imposant en 9 sec 90/100.

Vendredi lors de la 1re partie de ce +Prefontaine Classic+, trois MPM étaient déjà tombées: le Kényan Asbel Kiprop sur 10.000 m, l'Américain Christian Taylor au triple saut et l'Ethiopienne Tirunesh Dibaba sur 10.000 m.

bpe-gph/jfm

PLUS:afp