NOUVELLES

Le Cambodge veut récupérer deux statues millénaires exposées au Met

02/06/2012 10:00 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Le gouvernement cambodgien affirme que deux statues anciennes exposées au Metropolitan Museum of Art de New York ont été volées il y a plusieurs décennies, et qu'elles devraient être restituées.

Les statues de grès sont appelées «Les serviteurs à genoux» (the Kneeling Attendants). Pendant près de 20 ans, ces statues du 10e siècle ont été parmi les plus importantes pièces de la collection d'Asie du Sud du musée.

Le New York Times rapporte cependant qu'une agence cambodgienne croit que les statues grandeur nature ont été emportées d'un temple situé dans la jungle approximativement vers 1970, en plus d'autres pièces pillées alors que le pays sombrait dans la guerre civile.

Le Met a reçu les statues en cadeau, la première pièce arrivant en 1987. Des responsables du musée ont dit ne pas savoir où les donneurs les avaient obtenues.

Selon des archéologues, les statues se trouvaient au temple Prasat Chen, au Cambodge, depuis 1000 ans.

PLUS:pc