NOUVELLES

La mauvaise température responsable de l'atterrissage d'urgence du A380

02/06/2012 12:25 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

TORONTO - Les conditions métérorologiques difficiles qui sévissaient à l'aéroport Pearson de Toronto ont forcé un Airbus 380 à se poser d'urgence à l'aéroport d'Ottawa vendredi après-midi, a affirmé la compagnie aérienne Emirates au lendemain de l'événement.

L'appareil, qui effectuait la liaison entre et Dubaï et Toronto, s'est posé momentanément à Ottawa, où il a passé deux heures. Il a finalement atterri à l'aéroport Pearson peu avant 21h, avec plus de cinq heures de retard.

Une porte-parole d'Emirates a affirmé samedi que le transporteur était désolé de ce retard. Elle a néanmoins plaidé que la sécurité des passagers et de l'équipage était prioritaire pour la compagnie aérienne, et qu'elle ne «pouvait être compromise».

L'aéroport d'Ottawa est le lieu désigné pour accueillir les vols qui doivent normalement se poser à Pearson et qui, pour une raison ou pour une autre, ne peuvent le faire, a affirmé une porte-parole de l'aérogare de la capitale fédérale.

L'Airbus 380 est un large appareil quadrimoteur à deux étages pouvant transporter environ 500 passagers.

PLUS:pc