NOUVELLES

Heurts dans la salle d'audience après la condamnation de Moubarak

02/06/2012 04:58 EDT | Actualisé 01/08/2012 05:12 EDT

De brefs heurts ont éclaté samedi matin à l'intérieur de la salle d'audience où le juge venait de condamner l'ancien président égyptien Hosni Moubarak à la prison à vie pour la mort de manifestants pendant la révolte de 2011.

"Nul et non avenu! Nul et non avenu!", "Le peuple veut la purge de la justice!", ont crié des avocats, furieux après l'acquittement des six responsables de la sécurité accusés d'être impliqués dans la mort des manifestants et l'annonce par le juge que les faits étaient prescrits pour les fils de M. Moubarak, Alaa et Gamal, accusés de corruption.

La télévision a montré des images d'un jeune homme le cou en sang tandis que des hommes en venaient aux mains.

Les avocats qui se sont constitués partie civile ont dit craindre que M. Moubarak et son ex-ministre de l'Intérieur, Habib el-Adli, soient acquittés en appel.

se-iba/vl

PLUS:afp