NOUVELLES

Euro-2012/Préparation: le Portugal affiche ses faiblesses devant la Turquie

02/06/2012 05:39 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

Beaucoup trop brouillon en défense comme en attaque, le Portugal s'est fait battre par la Turquie (3-1) en match amical de préparation à l'Euro-2012, samedi à Lisbonne, et devra sérieusement revoir sa copie avant son entrée en lice face à l'Allemagne dans tout juste une semaine.

Symbole de l'inefficacité de la Selecçao, son capitaine et attaquant vedette Cristiano Ronaldo n'a pas réussi à convertir un penalty qui aurait permis à la Selecçao de revenir au score après un doublé de Bulut (35e, 52e).

Le but de Nani (57e) avait relancé les hommes de Paulo Bento, mais un but contre son camp de Pepe (88e) a douché les espoirs des 65.000 spectateurs qui ont rempli le stade de la Luz, puis gratifié leur équipe d'une monumentale huée.

Malgré la domination portugaise en début de rencontre, les premières occasions surgissaient de part et d'autre sur phases arrêtées. Almeida envoyait le ballon de la tête sur la transversale turque (30e) sur corner, puis Altintop rendait la monnaie en visant le poteau sur coup franc (33e).

Alors qu'ils perdaient leur élan initial, les Portugais se sont fait surprendre par un contre de Sarare, qui a bénéficié de la passivité de Bruno Alves et du gardien Rui Patricio pour servir Bulut, plus prompt que Coentrao.

Puis Almeida gâchait une belle occasion en préférant servir Coentrao (40e), ce choix déclenchant les premiers sifflets.

Lancé en profondeur par Moutinho, Cristiano se trouvait à son tour seul devant Demirel et plaçait le ballon sous les jambes du gardien turc, qui parvenait à frôler le cuir et le dévier à quelques centimètres du poteau (45+1e).

Après la pause, Bulut profitait d'une mauvaise passe de Veloso pour doubler la mise.

Mais quelques minutes plus tard, les Portugais trouvaient enfin l'ouverture grâce à un tir croisé de Nani, servi par Ronaldo. Poussés par un public qui croyait au retournement, ils ont alors obtenu un penalty pour une faute sur Miguel Lopes, mais Ronaldo butait sur Demirel (64e).

Déboussolé, le Portugal concédait un dernier but quand Ricardo Costa manquait son dégagement, qui rebondissait sur Pepe et terminait dans les filets.

tsc/jmt

PLUS:afp