NOUVELLES

Cancer: médicament prometteur de Bristol-Myers avec des anticorps humains

02/06/2012 11:16 EDT | Actualisé 02/08/2012 05:12 EDT

Un nouveau médicament du laboratoire américain Bristol-Myers utilisant des anticorps humains donne des résultats prometteurs en phase 1 de tests cliniques dans des cancers avancées du poumon, de la peau et du rein.

Le médicament utilise des anti-PD-1, "un anticorps entièrement humain qui cible les récepteurs inhibiteurs exprimés sur les lymphocytes T", globules blancs qui jouent un rôle clé dans le système immunitaire, explique le communiqué du groupe publié samedi.

De bons résultats ont été observés dans une minorités des patients traités mais ils "ont été durables pour la plupart", d'autant que ces patients étaient en stade avancé de cancer.

Toutefois, des effets secondaires "sérieux" sont survenus dans 11% des cas, souligne Bristol-Myers dans son communiqué.

"L'immuno-oncologie (qui utilise les anticorps c'est-à-dire les propres systèmes de défense du corps humain) est un domaine de recherche prioritaire chez Bristol-Myers Squibb" a souligné Brian Daniels, un dirigeant de Bristol-Myers Squibb cité dans le communiqué.

ved/emp

PLUS:afp