NOUVELLES

Roland-Garros: déclaration

01/06/2012 09:35 EDT | Actualisé 01/08/2012 05:12 EDT

Roger Federer (SUI/N.3, éliminé en demi-finale par le Serbe Novak Djokovic): "Il a bien joué, dans des conditions qui étaient difficiles. Je n'ai pas été capable de me montrer assez solide. J'ai eu du mal à garder la balle dans le court. Dans l'ensemble, ça a été une semaine difficile. Les conditions ne m'ont pas aidé, mais il n'y a pas d'excuse. J'ai essayé, ça n'a juste pas marché. Je pense que ça aurait été différent si j'avais gagné le deuxième set, mais ça n'a pas été le cas. J'ai joué très agressif au début, ça allait bien. Mais c'était difficile de servir dans le vent et quand Novak a commencé à bien retourner, c'est devenu dur. Je me sentais bien dans le deuxième set, alors le perdre a été un coup dur. Dans le troisième, j'ai été incapable de mettre mon tennis en place. Dans des conditions comme ça, quand on essaie de jouer agressif, ça rend les choses plus compliquées. C'était difficile d'attaquer et si je m'étais contenté d'attendre, ça aurait joué en sa faveur. Je ne suis pas là pour faire un beau match mais pour gagner. J'aime bien jouer dans le vent d'habitude. Mais c'était peut-être le mauvais moment pour moi car je cherchais mon rythme depuis le début de la semaine. Et même s'il n'y avait pas eu de vent, je n'aurais peut-être pas gagné ce match. Il y a encore du temps avant les JO et même avant Wimbledon. Une demi-finale, c'est un bon résultat pour tous les joueurs, même pour moi. J'espérais mieux évidemment. Mais je n'ai pas été dans ma meilleure forme pendant toute la saison sur terre. Mon adversaire était meilleur aujourd'hui. Rafa (Nadal) est le grand favori, mais ça va être une belle finale. Ca dépendra aussi des conditions. Novak a un peu plus de pression car il n'a jamais gagné ici."

cyb/el

PLUS:afp