NOUVELLES

Les habitants d'Anchorage sont les moins bien habillés aux É.-U., dit un sondage

01/06/2012 05:03 EDT | Actualisé 01/08/2012 05:12 EDT

ANCHORAGE, États-Unis - Les résidants d'Anchorage font piètre figure en matière de mode vestimentaire.

C'est du moins ce que conclut un sondage réalisé auprès des lecteurs du Travel and Leisure Magazine, qui ont relégué les habitants de la plus grande ville d'Alaska au dernier rang du palmarès des Américains ayant le plus de style.

Le magazine a mené un sondage en ligne auprès de ses lecteurs, les interrogeant sur les habitudes de vie dans 35 villes américaines, dont les meilleurs endroits pour faire la fête, les restaurants où l'on propose les burgers les plus goûteux et les lieux où les festivités du jour de l'An sont les plus endiablées.

Lorsqu'il a été question de style vestimentaire, les résidants d'Anchorage ont atterri au bas de la liste nationale. Ils ont été devancés par trois dixièmes de point seulement par ceux de Salt Lake City.

Le sondage, qui n'a pas de prétentions scientifiques, a été effectué auprès de résidants et de touristes ayant séjourné à Anchorage.

L'économiste du travail Neal Fried, qui s'est présenté à son travail en portant une cravate à l'effigie de l'émission télévisée «Les Simpsons», n'est pas surpris que la population de la ville ne soit pas reconnue pour ses goûts vestimentaires.

Il a rejeté la théorie voulant que les citoyens d'Anchorage ne soient pas portés à dépenser des sommes extravagantes pour renouveler leur garde-robe en raison du prix élevé des vêtements. Après tout, la population de la ville empoche un revenu médian de 41 pour cent supérieur à la moyenne nationale, a-t-il fait valoir.

M. Fried croit plutôt que les habitants d'Anchorage, friands d'activités sportives en plein air, préfèrent le côté pratique des vêtements. Les skieurs, planchistes, randonneurs et cyclistes y sont nombreux et pratiquent leur sport à l'année longue.

Et les gens ont l'habitude de filer tout droit à un souper entre amis après une sortie extérieure, sans prendre le temps de se changer. «Vous devez avoir une garde-robe polyvalente», a expliqué Hillary Walker, propriétaire d'une boutique de vêtements à Anchorage.

Les bordées de neige se sont par ailleurs faites plus nombreuses que jamais à Anchorage cette année, avec plus de trois mètres, dépassant ainsi un record vieux d'environ 60 ans.

«C'est très difficile d'avoir du style en février (à Anchorage). C'est beaucoup plus simple plus à Los Angeles», a ajouté M. Fried.

Les personnes interrogées par Travel and Leisure ont classé les New Yorkais tout au sommet de la liste des cartes de mode aux États-Unis.

Le directeur administratif du site Web travelandleisure.com, Rich Beattie, estime que les résidants d'Anchorage ne devraient pas rougir d'une aussi mauvaise performance vestimentaire, affirmant que la région a beaucoup plus à offrir que des ensembles sophistiqués. Les lecteurs du site ont par ailleurs classé au quatrième rang la ville d'Anchorage en matière de calme.

PLUS:pc