NOUVELLES

La République dominicaine veut sévir contre les travailleurs illégaux

01/06/2012 07:31 EDT | Actualisé 01/08/2012 05:12 EDT

SANTO DOMINGO, République dominicaine - La République dominicaine va bientôt commencer à pénaliser les entreprises qui embauchent des travailleurs illégaux, en vertu d'une nouvelle loi qui suscite la colère des milliers d'Haïtiens qui vivent dans ce pays.

Le directeur des migrations en République dominicaine, José Ricardo Taveras, a indiqué que les propriétaires d'entreprises avaient un mois pour se conformer à la nouvelle loi.

Il a rejeté les appels de plusieurs regroupements de gens affaires qui demandent le report de l'entrée en vigueur de la loi parce qu'ils craignent que cela n'affecte leur productivité et leurs revenus.

La commission dominicaine de l'industrie agroalimentaire estime que 80 pour cent des employés des rizières et 60 pour cent des employés des bananeraies en République dominicaine sont des Haïtiens.

Environ un million d'Haïtiens vivent en République dominicaine.

PLUS:pc