NOUVELLES

JO-2020: les Tokyoïtes vont soutenir la candidature de la ville, espère le gouverneur

01/06/2012 09:12 EDT | Actualisé 01/08/2012 05:12 EDT

Le gouverneur de Tokyo s'est dit vendredi convaincu du soutien des habitants de la capitale japonaise, qui fait actuellement défaut, à la candidature de la ville à l'organisation des jeux Olympiques 2020.

"Il est dommage que le taux de soutien parmi les citoyens de Tokyo soit bas alors que la candidature avance", a dit à la presse Shintaro Ishihara, le gouverneur de la métropole japonaise.

Tokyo a été choisie la semaine dernière par le Comité international olympique (CIO) pour figurer dans le tiercé des villes finalistes, avec Madrid et Istanbul, pour devenir l'hôte des JO-2020.

Un rapport du CIO a toutefois souligné le manque de soutien populaire pour la candidature tokyoïte, à peine 47% quand les candidatures d'Istanbul et de Madrid culminent respectivement à 73 et 78%.

Le manque d'enthousiasme populaire pour l'accueil des JO, avait déjà été l'une des faiblesses de la candidature de Tokyo à l'organisation des jeux Olympiques 2016 finalement remportée par Rio de Janeiro.

Lorsque Tokyo a été choisie pour accueillir les JO en 1964, "tout le monde a travaillé dans l'unité", a rappelé M. Ishihara.

"Les Japonais sont aujourd'hui plus habitués à l'extravagance qu'en 1964 et ils sont peut-être tellement suffisants qu'ils prennent tout pour acquis", a grincé l'élu.

"Mais je suis certain que les attentes à l'égard des jeux Olympiques vont grandir à mesure que les choses avancent."

Et de citer en exemple la Coupe du monde co-organisée par la Corée du Sud et le Japon en 2002: "Toute la nation a fait bloc pour encourager l'équipe japonaise".

Le CIO choisira la ville-hôte des JO-2020 en septembre.

"Si, à Buenos Aires, nous gagnons le droit d'accueillir les jeux Olympiques, je suis convaincu que les Japonais s'uniront dans un laps de temps très court pour organiser de parfaits jeux Olympiques.

sps/hg/pdh/grd/chc

PLUS:afp