NOUVELLES

Euro-2012/Préparation - Italie: "Comme ça on va parler surtout de football"

01/06/2012 05:52 EDT | Actualisé 01/08/2012 05:12 EDT

La lourde défaite de l'Italie contre la Russie (3-0) va au moins permettre de "parler surtout de football" et moins du scandale des matches truqués du "Calcioscommesse", a dit le sélectionneur Cesare Prandelli, vendredi, ouvrant la porte à un repli sur la défense à trois.

"On a subi une grosse défaite, c'est clair, mais il y a beaucoup à dire, comme ça on va parler surtout de football", a dit Prandelli à l'issue du dernier match de préparation à l'Euro-2012.

"C'est un peu bizarre de trouver quoi que ce soit de positif après une défaite 3-0, mais je dois le faire, sinon ce serait trop superficiel", a-t-il ajouté.

L'Italie "repart à zéro", a dit Prandelli. "Après le premier but, l'équipe a lâché, il faut voir si elle a manqué d'énergie physique ou mentale, il faudra aider l'équipe à reconstruire sa confiance", a-t-il expliqué.

La confiance devrait passer par une défense à trois, celle de la Juventus Turin: Giorgio Chiellini (forfait vendredi), Andrea Barzagli, Leonardo Bonucci.

"Au point où nous en sommes, je dois essayer quelque chose qui rassure la défense. C'est vrai qu'on avait pris que deux buts en qualifications, mais c'était il y a huit mois. maintenant on doit faire ce que les joueurs savent faire", a-t-il ajouté, allusion à la meilleure défense du dernier championnat d'Italie (20 buts encaissés par la Juve).

eba/jfm

PLUS:afp