NOUVELLES

Une aveugle gagne de nouveau contre Ottawa en matière d'accessibilité en ligne

31/05/2012 06:21 EDT | Actualisé 31/07/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Une femme d'affaires aveugle a remporté la deuxième ronde d'une lutte pour forcer le gouvernement fédéral à rendre ses sites Internet accessibles aux gens souffrant de déficience visuelle.

Donna Jodhan avait au départ déposé une poursuite en Cour fédérale après avoir tenté de postuler pour des emplois et obtenir des informations sur divers sites web fédéraux, et avoir été incapable d'accéder au contenu désiré à l'aide de sa technologie de lecture à l'écran. En 2010, la cour a jugé qu'elle avait été victime de discrimination en raison de son handicap et a donné 15 mois à Ottawa pour modifier ses sites Internet.

Le gouvernement est allé en appel et a désormais perdu ce nouveau chapitre. Dans une décision unanime des trois juges, la Cour d'appel a maintenu le jugement et donné à nouveau 15 mois au gouvernement fédéral pour s'y plier.

Dans sa décision, le juge Marc Nadon indique que la plaignante n'a pas «reçu le même bénéfice de la loi sans discrimination basée sur son handicap physique». Le gouvernement a plutôt argué que les droits des personnes aveugles garantis par la Charte n'avaient pas été violés car elles pouvaient obtenir des informations ou postuler en personne, par téléphone, ou par télécopieur.

Le jugement indique que le gouvernement estime que les personnes rencontrant un fonctionnaire, par exemple, recevraient les mêmes informations qu'en ligne. Le juge Nadon croit toutefois qu'il n'en est rien.

Mme Jordan, qui gère un bureau de consultante en matière de services d'affaires pour les handicapés à Toronto, dit accepter le jugement avec plaisir, mais affirme qu'il y a encore loin de la coupe aux lèvres en matière d'accès pour les aveugles.

Elle soutient toutefois qu'il s'agit d'une victoire pour tous les aveugles du pays, et non pas simplement pour elle-même.

PLUS:pc