NOUVELLES

Un Vietnamien arrêté au Mozambique pour trafic de cornes de rhino

31/05/2012 06:49 EDT | Actualisé 31/07/2012 05:12 EDT

Un Vietnamien a été arrêté mercredi au Mozambique pour avoir tenté d'exporter en fraude sept cornes de rhinocéros, dont le commerce est interdit, a indiqué jeudi la police des douanes.

L'homme de 41 ans a été interpellé à l'aéroport de Maputo alors qu'il tentait de prendre un avion de Kenya Airways à destination d'Hanoï, via Bangkok.

"Nous avons arrêté un homme avec sept cornes de rhinocéros dans le terminal international, elles étaient dans ses bagages", a expliqué à l'AFP le porte-parole de la police des douanes, Raimundo Mapandzene.

Le suspect, identifié comme Doan Minh, 41, avait déjà franchi les contrôles de sécurité lorsqu'il a été rattrapé, selon le quotidien O Pais. Le même journal précise qu'un autre Vietnamien, trafiquant de défenses d'éléphants, avait été arrêté la semaine dernière dans le même aéroport.

La demande pour la corne de rhinocéros, utilisée en médecine traditionnelle asiatique, a explosé depuis quelques années. Le Vietnam est le principal pays importateur, et la corne s'y négocie au prix de l'or, autour de 50.000 euros le kilo.

Cette demande a provoqué une intensification du braconnage en Afrique, et principalement en Afrique du Sud, dont le célèbre parc Kruger longe la frontière du Mozambique. Plus de 200 rhinos ont été tués depuis le début de l'année en Afrique du Sud.

Les scientifiques affirment que la corne, composée de la même matière que les ongles humains, n'a aucune vertu médicinale connue.

jaj/cpb/hba

PLUS:afp