NOUVELLES

Pour Rumsfeld, la décision de tuer Ben Laden était facile à prendre

31/05/2012 12:22 EDT | Actualisé 31/07/2012 05:12 EDT

L'ancien secrétaire américain à la Défense de George W. Bush, Donald Rumsfeld, s'est moqué des louanges adressées à Barack Obama pour avoir donné l'ordre de tuer Oussama ben Laden, assurant qu'une minute lui aurait suffi pour prendre une telle décision.

Interrogé sur la télévision publique américaine sur les propos que son successeur Robert Gates avait tenus à propos de la décision prise par Barack Obama --"une des décisions les plus courageuses que j'ai vu un président prendre"--, M. Rumsfeld a assuré qu'il n'était pas d'accord.

"A mes yeux, c'est une décision qui se prend en 15 minutes, et les 14 premières servent à prendre un café. Pour moi, ce n'est pas une réponse compliquée à donner: faites-le", a-t-il ironisé dans le "Charlie Rose Show".

Donald Rumsfeld a toutefois reconnu être d'accord avec la décision de Barack Obama d'envoyer des soldats d'élite prendre d'assaut la résidence au Pakistan d'Oussama ben Laden plutôt que de lancer un raid aérien --une solution que Robert Gates a reconnu avoir défendue.

Robert Gates, nommé par George W. Bush pour remplacer l'impopulaire Donald Rumsfeld et maintenu en poste par Barack Obama avant d'être remplacé par Leon Panetta, avait reconnu son inquiétude face aux risques d'échec de l'opération en raison de l'incertitude des renseignements ou encore des risques courus par les forces spéciales américaines en plein territoire pakistanais.

Oussama ben Laden a été tué le 2 mai 2011 par un commando de soldats d'élite américains, héliportés de nuit à Abbottabad, officiellement au nez et à la barbe des autorités pakistanaises selon Washington et Islamabad, qui avait protesté contre l'opération.

sct/mdm/gde

PLUS:afp