NOUVELLES

Les sorties de disques de la semaine

31/05/2012 06:13 EDT | Actualisé 31/07/2012 05:12 EDT

PARIS - Voici une sélection de disques sortis cette semaine:

The Beach Boys: "That's Why God Made The Radio" (EMI).

C'est le grand retour du groupe légendaire au grand complet. Après 50 ans de carrière, Brian Wilson, Mike Love, Al Jardine, David Marks et Bruce Johnston reviennent avec un opus original, le 29e. Produit par Brian Wilson et avec Mike Love dans le rôle du producteur exécutif, il compte douze chansons, dont l'entraînant premier extrait "That's Why God Made The Radio". On replonge immédiatement dans les sonorités surf-rock ("I Get Around", "Surfin USA"...) qui ont fait le succès du groupe formés en 1961. Les garçons de la plage ont presque gardé intacte leur voix et n'ont rien perdu de leur talent en ce qui concerne les harmonies musicales. "Think About the Days", "Daybreak Over the Ocean" ou "Summer's Gone" semblent intemporelles. Un retour réussi qui n'a rien de ringard.

Patti Smith: "Banga" (Sony Music).

La chanteuse américaine, âgée de 65 ans, n'avait pas publié de titres originaux depuis "Trampin'" en 2004. Un opus très inspiré par la politique américaine de George W. Bush. Celui-ci est aussi très marqué par l'actualité récente. Sur des sonorités folk-rock, voire pop, elle évoque des sujets graves comme la catastrophe de Fukushima ("Fuji-san") ou beaucoup plus légers comme dans "Nine". Le ton de cet album réalisé par ses soins rappelle un peu celui de "Horses" paru en 1975, qui lui avait permis de se faire connaître dans le monde entier. Elle rend d'ailleurs hommage à l'actrice Maria Schneider ("Le Dernier Tango à Paris", "Le Passager"...), qu'elle avait beaucoup côtoyée à l'époque. Ce disque compte au moins deux autre hommages, "This is The Girl", dédié à Amy Winehouse et "After The Gold Rush", une reprise d'une chanson de Neil Young. "Banga" donne aussi l'occasion aux fans de faire connaissance avec les enfants de Patti Smith, Jackson, le guitariste, et Jesse, le pianiste.

Neil Young Crazy Horse: "Americana" (Nonesuch).

Le Canadien reprend avec le groupe de ses débuts des standards du folklore américain à l'image du très populaire "Oh Susannah" sur la Ruée vers l'or, écrit en 1848 par Stephen Foster ou "This Land Is Your Land" créé par Woody Guthrie en 1945. Neil Young les réinvente à sa façon en mélangeant folk et hard-rock, guitares acoustiques et guitares électriques. Il surprend en conviant souvent des choeurs ou en reprenant le Rhythm & Blues "Get A Job" popularisé par le groupe Silhouettes dans les années 1950.

Sont aussi sortis cette semaine:

Liza Manili: "Liza Manili" (EMI). La jeune comédienne ("Petits meurtres en famille", une saga tirée des Agatha Christie) sort un premier opus de onze titres entre rock et folk plein de fraîcheur et de dérision à l'image du titre "L'éclipse" dont les paroles ("Adieu blonde platine, c'est moi l'héroïne de votre sommeil") font un peu penser au répertoire de Lio. Celle qui chante "Le Petit train" devrait bientôt partir sur les routes de France pour présenter son premier opus.

Robert Francis: "Strangers in the first place" (EMI). Le chanteur avait connu un gros succès en France en 2010 avec son deuxième album "Before Nightfall" et son tube "Junebug". Il revient avec un disque toujours aussi inspiré par le répertoire de Bob Dylan et de Bruce Springsteen entre pop, folk et rock à l'image du premier single "Eighteen".

The Hives: "Lex Hives" (Sony Music). C'est le cinquième album du groupe de punk-rock suédois créé dans les années 90. Le quintette connu pour ses fameux costumes noir et blanc propose douze titres tel "Go Right Ahead", qui semblent sortis des années 60 ou du répertoire de The Clash.

Sont attendus dans les semaines qui viennent:

Le 7e album des Smashing Pumpkins intitulé "Oceania" sortira le 18 juin chez EMI. Il a été enregistré dans le studio de Billy Corgan, à Chicago, avec les trois autres membres du groupe: Jeff Schroeder (guitare), Mike Byrne (batterie) et Nicole Fiorentino (basse et chant).

Cinq ans après "Quelque chose de France", Julio Iglesias revient avec "Numero Uno", un double album de reprises de ses meilleurs titres en espagnol. Le chanteur a ajouté sur le 2ème CD une sélection de 14 de ses titres préférés en français.

Le onzième album de Marc Lavoine "Je descends du singe" sortira le 10 septembre chez Universal. Le premier titre éponyme, un morceau reggae porté par une guitare flamenco et des synthétiseurs rétros est déjà disponible.

Warner annonce le nouvel album de Muse, "The 2nd Law" pour le 17 septembre. AP

xpan/jba/sb

PLUS:pc