NOUVELLES

Le Venezuela détruit des pistes clandestines utilisées par des trafiquants

31/05/2012 08:09 EDT | Actualisé 31/07/2012 05:12 EDT

CARACAS, Venezuela - L'armée vénézuélienne a bombardé 36 pistes d'atterrissage clandestines dans les plaines du sud du pays au cours du mois de mai, dans le cadre d'un effort pour bloquer les routes aériennes utilisées par les trafiquants de drogue, a annoncé un responsable du gouvernement jeudi.

La télévision publique a diffusé des images de deux explosions provoquées par l'armée sur deux pistes clandestines.

Le ministre de la Justice, Tareck El Aissami, a indiqué que les vols de trafiquants de drogue dans l'espace aérien vénézuélien avaient diminué de 50 pour cent depuis le début de l'année. Il n'a pas dit combien de vols de trafiquants avaient été détectés depuis le début de l'année.

«Nous nous conformons plus que jamais à nos obligations de combattre et de confronter ces organisations criminelles», a dit M. El Aissami à la télévision alors qu'il se trouvait à Apure, un État du sud du pays frontalier avec la Colombie, premier producteur mondial de cocaïne.

M. El Aissami a également déclaré que deux présumés trafiquants de drogue recherchés en Colombie et aux États-Unis, Miguel Camacho et Luis Alberto Ramirez, seraient bientôt remis aux autorités colombiennes après leur arrestation au Venezuela le 16 mai.

PLUS:pc