Le conseiller indépendant et ex-membre d'Équipe Labeaume, Jean Guilbault, est soulagé de la décision du maire de Québec d'abandonner sa poursuite en diffamation.

Régis Labeaume met fin aux procédures à deux semaines du procès. Il le fait à la demande de ses conseillers qui estiment que même si la poursuite est légitime, elle a déjà coûté suffisamment cher aux contribuables.

Les honoraires de Jean Guilbault atteignent 75 000 $ et cette dépense est assumée par la Ville.

Jean Guilbault croit que le maire devrait rembourser ce montant. « Ils m'accusent de ça, mais il y a déjà 75 000 $ de dépensés et il ne veut pas les rembourser. [...] C'est lui qui a poursuivi. Moi, je n'ai jamais poursuivi personne », a-t-il dit.

Le maire et ses conseillers ne souhaitent pas commenter.

Régis Labeaume a décidé mercredi d'abandonner la poursuite en diffamation de 100 000 $ intentée contre Jean Guilbault.

Ce dernier était accusé par le maire d'avoir tenu des propos diffamatoires à son endroit, à l'hiver 2010, sur les ondes du Canal VOX. Il avait affirmé que le maire avait menacé les conseillers de son équipe de porter atteinte à leur réputation s'ils quittaient les rangs de sa formation politique.