NOUVELLES

Quatre morts mercredi en Syrie, violents combats entre armée et rebelles (ONG)

30/05/2012 02:31 EDT | Actualisé 29/07/2012 05:12 EDT

Des violents combats entre l'armée et des rebelles se sont déroulés mercredi à l'aube près de Damas et dans plusieurs autres régions de la Syrie où au moins quatre personnes ont péri, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

A Sitt Zeinab, dans la banlieue sud de Damas, "des combats violents se sont déroulés dans la nuit entre troupes et rebelles. Deux explosions puissantes y ont été entendues", selon cette ONG.

Des explosions et des tirs ont été entendus également dans les quartiers Hajar-Asouad et Qadam dans la capitale syrienne.

Des combats similaires ont eu lieu également dans la province de Damas où un civil a été tué par des tirs à Daraya dans la nuit.

Dans la région de Homs, haut lieu de la contestation du centre de la Syrie, Adnane Darouiche, qui a combattu avec l'Armée syrienne libre (ASL, formée notamment de déserteurs) a péri par un obus lancé sur sa voiture près de la cimenterie d'Al-Rastane.

A Homs même, des explosions et des tirs nourris ont été entendus dans le quartier de khalidiyé.

Plus au nord dans la région de Hama, des combats se sont également déroulés dans la localité de Kafarzita entre armée et rebelles dont deux ont péri, selon l'OSDH.

Le médiateur international Kofi Annan, qui a rencontré mardi le président syrien Bachar al-Assad, lui a demandé de "prendre des mesures courageuses maintenant" pour mettre fin aux violences, évoquant un "moment charnière" après le massacre de Houla, qui a déclenché un tollé international.

Le bilan des violences de mardi a grimpé à 98 morts, selon l'OSDH qui a fait état d'un nouveau massacre de 13 civils à Deir Ezzor, dans l'est du pays.

rm/hj

PLUS:afp