NOUVELLES

Les observateurs de l'ONU découvrent 13 corps ligotés dans l'est de la Syrie

30/05/2012 04:10 EDT | Actualisé 30/07/2012 05:12 EDT

BEYROUTH - Les observateurs de l'ONU ont découvert 13 corps ligotés dans l'est de la Syrie, dont plusieurs semblent avoir été exécutés, a annoncé la mission d'observation mercredi.

Cette découverte survient quelques jours après le massacre dans la région de Houla, dans le centre de la Syrie, lors duquel 108 personnes ont été tuées, dont une majorité de femmes et d'enfants.

Les 13 corps ligotés ont été découverts mercredi dans la province de Deir el-Zour. Les corps avaient les mains liées dans le dos, selon un communiqué de la mission onusienne. Certaines victimes semblent avoir été abattues d'une balle dans la tête tirée à bout portant.

Le chef de l'équipe d'observateurs de l'ONU, le général norvégien Robert Mood, s'est dit «profondément troublé par cet acte épouvantable et inexcusable».

Par ailleurs, l'armée syrienne a bombardé mercredi la ville de Douma, en banlieue de Damas, ainsi que Homs, dans le centre du pays, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme et les Comités locaux de coordination. Au moins cinq personnes ont été tuées à Douma, ont indiqué les deux organisations.

PLUS:pc