NOUVELLES

Les créateurs de «Piranha 3DD» espèrent attirer à nouveau les cinéphiles

30/05/2012 05:18 EDT | Actualisé 30/07/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Les cinéastes derrière la suite de «Piranha 3D» sauront bientôt si leur film connaîtra le succès de son prédécesseur ou s'il coulera à pic.

La comédie d'horreur originale, elle-même inspirée d'un film de série B de 1978, mettait en vedette des noms connus tels que Richard Dreyfuss, Christopher Lloyd et Elizabeth Shue dans la peau de villageois luttant contre des poissons préhistoriques carnivores. Le long métrage est devenu un film culte à sa sortie, il y a deux étés.

Dimension Films, la division de Weinstein Co qui produit les films d'horreur et de science-fiction, a donc rapidement créé une suite avec le titre-blague «Piranha 3DD» — prononcé double-D — dans l'espoir de pouvoir voguer sur le succès de «Piranha 3D». Le film, qui aurait coûté 24 millions $ US à produire, a rapporté plus de 83 millions $ US à travers le monde.

Le réalisateur de la suite, John Gulager, admet qu'il ne sait pas si son film, qui prendra l'affiche vendredi, arrivera à surpasser l'original.

Dimension Films a choisi de ne pas présenter «Piranha 3DD» en avance aux critiques, ce qui n'est généralement pas un bon signe quant à la qualité de l'oeuvre.

Gulager a plongé dans le projet «3DD» lorsque le réalisateur du film précédent, Alexandre Aja, a choisi de se concentrer sur du nouveau matériel.

L'action de «Piranha 3DD» se déroule après celle du premier film, alors que les méchantes créatures se fraient un chemin sous terre vers un parc aquatique baptisé Big Wet.

«Nous voulions tout doubler, a expliqué le scénariste du film, Marcus Dunstan. Si le premier avait de l'humour, nous voulions deux fois plus d'humour. Si le premier avait de la violence, nous voulions deux fois plus de violence. Si le premier avait des éléments choquants, eh bien, en fait, nous voulions tripler les éléments choquants. Ça a toujours été dans l'ADN du film.»

Le producteur exécutif du film, Matthew Stein, croit par ailleurs qu'une autre suite à la comédie d'horreur pourrait être tournée dans le futur. «Si le studio m'appelait et donnait le feu vert à "Piranha 3DDD" ou "Piranha 4D" ou "Piranha XL", peu importe, je répondrai présent, a-t-il assuré. Je crois que ce serait très amusant. Ultimement, je crois que ce sera une décision créative et économique. Je peux vous dire que plusieurs idées ont été lancées sur la mythologie de nos piranhas.»

PLUS:pc