NOUVELLES

Le trafic internet multiplié par quatre d'ici 2016, selon une étude

30/05/2012 12:23 EDT | Actualisé 30/07/2012 05:12 EDT

L'usage croissant des gadgets informatiques telles les tablettes et les smartphones laisse présager une multiplication par quatre du trafic internet d'ici 2016, prédit une étude américaine publiée mercredi.

L'équipementier en télécommunications Cisco estime que le débit internet mondial atteindra 1,3 zettaoctets dans quatre ans, sachant qu'un zettaoctet équivaut à mille milliards de gigaoctets. C'est quatre fois le niveau de 2011, selon le communiqué du groupe californien.

Cette croissance sera d'abord due à la prolifération des appareils permettant de se connecter à internet, poursuit l'étude, qui cite les tablettes, les téléphones portables et "autres gadgets intelligents".

D'ici 2016, le nombre de connections devrait atteindre 18,9 milliards --soit près de 2,5 par personne-- contre 10,3 milliards en 2011.

"Que ce soit par les appels téléphoniques avec webcam, les films sur tablette, la télé par internet ou les vidéo-conférences, la somme de nos actions crée non seulement une demande de zettaoctets de bande passante, mais change aussi en profondeur les conditions nécessaires au réseau pour pouvoir satisfaire les besoins", a indiqué le vice-président de Cisco, Suraj Shetty.

Un deuxième facteur de hausse, selon l'étude, réside dans le nombre croissant d'internautes. En 2016, ils seraient 3,4 milliards, soit environ 45% de la population mondiale, selon les estimations des Nations unies.

L'étude prend aussi en compte la vitesse croissante du débit, qui serait multipliée par quatre, et la part grandissante de la wifi. En 2016, Cisco s'attend à ce que plus de la moitié du trafic internet mondial passe par une connection sans fil.

rl/lor/mdm

PLUS:afp