NOUVELLES

Le chanteur Bono remettra un prix d'Amnistie internationale à Aung San Suu Kyi

30/05/2012 11:16 EDT | Actualisé 30/07/2012 05:12 EDT

DUBLIN - Le chanteur Bono remettra à l'opposante birmane Aung San Suu Kyi le prix Ambassadeur de la conscience, la distinction la plus prestigieuse octroyée par Amnistie internationale, lors de sa visite à Dublin au mois de juin, ont annoncé mercredi le chanteur et les organisateurs d'un concert programmé en son honneur à l'occasion de son passage en Irlande.

La célèbre opposante birmane est attendue le 18 juin à Dublin, au lendemain de sa visite à Oslo, où elle doit recevoir officiellement le prix Nobel de la paix qui lui a été décerné en 1991 pour son combat en faveur de la démocratie en Birmanie.

Le prix Ambassadeur de la conscience lui a été attribué en 2009, mais elle n'a pu recevoir aucune de ces deux récompenses en personne parce qu'elle a été assignée à résidence pendant 15 des 24 dernières années en Birmanie. Pendant les périodes où elle était libre, elle craignait de ne plus être autorisée à rentrer dans son pays si elle partait à l'étranger.

Bono a consacré une série de concerts à Aung San Suu Kyi en 2009 pour demander que son assignation à résidence soit levée. Lors d'un concert à Dublin cette année-là, il avait annoncé la distinction décernée par Amnistie internationale.

Aung San Suu Kyi se rendra à Dublin en juin uniquement pour assister à un concert organisé en son honneur.

Bill Shipsey, un responsable d'Amnistie internationale qui organise le concert, a annoncé que l'actrice Vanessa Redgrave, la troupe Riverdance et le chanteur folk-rock Damien Rice seraient notamment présents.

Aung San Suu Kyi a quitté la Birmanie mardi pour la première fois depuis 24 ans pour une visite de quelques jours en Thaïlande. Elle reviendra ensuite brièvement dans son pays avant de repartir en Europe à la mi-juin.

Son périple européen doit la conduire en Norvège, en Irlande, au Royaume-Uni et en France.

PLUS:pc